top of page

Exercices de respiration indispensables pour le chant


Les exercices de respiration pour le chant : l'un des sujets les plus excitants de tous les temps !


Au quotidien, notre respiration se fait de façon autonome, sans que nous ayons à y penser. C'est une excellente chose, puisque sans cela nous serions morts (voilà voilà...).

Pour tout chanteur ou chanteuse, c'est une compétence qui s'apprend.

Voici quelques exercices de respiration rigolos !


Le ridicule exercice du ballon

C'est un exercice absurde. Je l'aime beaucoup.

Il consiste à remplir un ballon de baudruche avec de l'air, puis le vider lentement. Votre but sera d'inverser votre respiration par rapport à "celle" du ballon : lorsque vous soufflez dans le ballon pour le remplir, vos propres poumons se vident. Lorsque vous videz le ballon, lentement, en tirant de part et d'autre de son extrémité (vous savez, avec ce petit "iiiiiiiiiiiiiiiihhhhhiiiiii" caractéristique), vous inspirez et remplissez vos poumons.

Cela vous aidera à travailler le contrôle de votre flux d'air.

Important : si vous n'assumez pas le ridicule, faites-le quand vous êtes seul !




Le surprenant exercice du café


Non, vous ne boirez pas de café (quoique, si vous en avez besoin pour vous motiver, pourquoi pas !). Cet exercice consiste à imaginer que vous avez une tasse de café bien chaud devant vous. Vous inspirez profondément et imaginez que vous sentez la vapeur chaude de votre tasse. Puis, en expirant lentement, imaginez que vous soufflez sur votre café pour le refroidir. Cet exercice est lui aussi très efficace pour contrôler votre souffle.

Si vous avez le café en horreur, remplacez l'idée du café par un bon chocolat chaud ou un thé ! L'imagination fait des miracles sur l'apprentissage tant qu'elle est associée à des expériences positives !




Le célèbre exercice de la paille


Prenez une paille et inspirez lentement par le nez. Ensuite, expirez lentement par la paille, en veillant à ce que l'air passe bien dans la paille. Cet exercice vous aidera à développer votre capacité à contrôler votre flux d'air et à garder une bonne posture. Il est important que vous pinciez un peu la paille à son extrémité (celle qui n'est pas dans votre bouche) pour que le trou soit plus petit, sinon vous risquez de tendre certains muscles du cou. Si vous utilisez une paille en métal, bouchez un bout de l'extrémité pour créer une "sortie" plus petite.



Комментарии


bottom of page